Pourquoi mange-t-on des crêpes à la Chandeleur ?

Aujourd’hui c’est la Chandeleur et comme la plupart des gourmands vous allez sûrement, vous aussi, manger des crêpes. En plus d’être facilement réalisable avec ses 3 ingrédients principaux, ce mets fait bien souvent des heureux le deuxième jour de février de chaque année !

Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi nous mangions des crêpes à cette date-là ? Si c’est le cas, vous serez ravis de connaître la réponse dans cet article 😉

Mais ce n’est pas tout, on vous donnera également de quoi passer une Chandeleur encore meilleure grâce à quelques astuces, dévoilées par votre traiteur Tout & Bon, permettant de réussir à coup sûr votre pâte à crêpes !

Pourquoi cette tradition ?

Tout d’abord, la première question à se poser est : qu’est-ce que la fête de la Chandeleur ? Pour répondre à cette question il va falloir remonter à très très loin, c’est pourquoi l’équipe traiteur Tout & Bon a tenté de synthétiser son histoire que nous allons aborder au fil des époques :

  • À l’origine, cette fête païenne datant de l’époque Romaine consistait à une cérémonie en l’honneur de l’allongement de la durée du jour, on y mangeait des sortes de crêpes symbolisant donc le soleil.
  • Elle fut par la suite christianisée au cours du Vème siècle par le pape Gélase. Cette fois-ci elle symbolisait la présentation de l’enfant Jésus, 40 jours après Noël (sa naissance), cérémonie durant laquelle des galettes de céréales étaient distribuées aux pèlerins qui rejoignaient Rome.
  • Au Moyen-Âge, certaines superstitions se sont créées autour de cette fête. Les paysans pensaient qu’en omettant de cuisiner des crêpes ce jour-là, les récoltes de blé de l’année suivante serait alors mauvaises.
  • Aujourd’hui, la dimension religieuse de la Chandeleur est beaucoup moins présente mais la tradition culinaire est toujours là !

Voilà qui synthétise cette « journée des crêpes » ! Vous êtes maintenant prêt à briller face à vos amis ou votre famille ce soir autour de la table 😉

5 astuces de votre traiteur Tout & Bon pour réussir vos crêpes !

  • Première astuce et pas des moindres, puisqu’elle permet d’éviter d’avoir des grumeaux dans sa pâte à crêpe ! Pour cela, que vous utilisez du lait de vache ou végétal, celui-ci doit être réchauffé de sorte à ce qu’il soit tiède afin que la farine puisse se dissoudre plus facilement.
  • Vous en avez marre de toujours rater la première crêpe ? Pour être sûr que cela n’arrive plus,  laissez bien reposer la pâte à crêpe avant de l’utiliser et faites chauffer votre poêle au préalable une bonne minute avant d’y déposer la pâte à crêpe !
  • Rendez votre pâte à crêpe encore plus savoureuse en la parfumant grâce à du sucre vanillé, à une cuillère à soupe de rhum ambré, à de la bière ou encore grâce à de la fleur d’oranger. 
  • Pour les problèmes d’intolérance au lactose, vous pouvez remplacer le lait de vache par un lait végétal tel que le lait d’amande, de soja, de riz ou d’avoine. 
  • Enfin, il n’y a jamais trop d’astuce pour éviter les grumeaux ! Si la première n’a pas fonctionné, nous vous conseillons de les éliminer en versant la pâte dans une passoire, avec bien évidemment un plat en-dessous, et de battre à l’aide d’un fouet les grumeaux restant dans la passoire. Versez ensuite un peu de lait pour les diluer et le tour est joué ! 

You May Also Like

La consommation responsable : qu’est-ce que cela signifie ?

Comment organiser un évènement d’entreprise grâce à un traiteur ?

Quels sont les 5 aliments phares du printemps ?

POURQUOI CONSOMMER DES PRODUITS BIO ?