temps-de-pause-dejeuner

Des Français attachés à leur pause déjeuner

Le temps de pause déjeuner ne cesse de diminuer au fil des décennies. Dans certains pays, elle tend presque à disparaître entre les sauts de repas au bureau, le grignotage et le desktop lunch. Toutefois, une différence subsiste entre les pays anglo-saxons et les pays latins.
En France, ce temps de pause pour déjeuner demeure important. Explications en chiffres.

43 % des Français déjeunent au moins 45 minutes

D’après une étude Ideal meal questionnant les habitudes alimentaires de 2500 collaborateurs de la société Edenred dans 14 pays, la durée moyenne de la pause déjeuner est de 30 minutes. Avec les Mexicains, les Français sont ceux qui s’accordent le plus de temps : 77 % y consacrent plus de 30 minutes contre 68 % en Italie, 57 % en Allemagne, 54 % en Belgique, 36 % aux Etats-Unis, 27 % au Royaume-Uni et 9 % en Grèce. Quand ils déjeunent sur leur lieu de travail, 43 % des Français se réservent plus de 45 minutes, 34 % entre 30 et 45 minutes, et 21 % entre 15 et 30 minutes. Ces écarts s’expliquent par des facteurs culturels, le repas du midi n’étant pas un repas principal dans certains pays. L’étude ajoute que les contextes réglementaire et historique contribuent également à de tels résultats.

Une exception culturelle considérée comme un moment de détente

L’exception française est cependant tangible. L’art de la table est unanimement répandu et reconnu. Ainsi, en 2010, le repas gastronomique français a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Il est d’ailleurs défini ainsi : « Le repas gastronomique met l’accent sur le fait d’être bien ensemble, le plaisir du goût, l’harmonie entre l’être humain et les productions de la nature. ».

Ce sont des caractéristiques similaires que les Français veulent retrouver lors de leur pause déjeuner. L’enquête mentionnée précédemment s’en fait l’écho. Pour 41 %, le temps de pause déjeuner est associé à un moment de détente. Pour 3 personnes sur 10, il s’agit aussi d’une période qui répond à un besoin psychologique de souffler. 16 % perçoivent le déjeuner comme un moment de plaisir et 13 % comme un moment de partage et de sociabilité.

Temps de pause optimisé : le choix de la livraison de plateau repas

Une précédente enquête réalisée par Monster mettait en avant que près de 60 % des travailleurs français quittaient quotidiennement leur lieu de travail pour prendre leur temps de pause déjeuner. Là encore, c’est bien une spécificité hexagonale quand on sait que 3 salariés sur 5 dans le monde restent attablés à leur bureau à midi. Malgré tout, le temps du déjeuner recule partout (22 minutes en moyenne aujourd’hui, contre 1h38 il y a 20 ans), même en France (6 % ne déjeunent pas contre 4 % il y a dix ans).

La pression au travail n’aide pas. Les travailleurs cherchent toujours à gagner du temps et de l’argent, d’où le développement de certaines alternatives qualitatives et moins onéreuses comme les food trucks et les services de livraison de repas traiteur ou de plateau repas

You May Also Like

La consommation responsable : qu’est-ce que cela signifie ?

POURQUOI CONSOMMER DES PRODUITS BIO ?

Nous avons fait le choix des jus Alain Milliat, découvrez pourquoi

Pourquoi manger des produits de saison ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.